Mickael scholl et patrick puget

Mickaël Scholl et Patrick Puget vont mettre leurs pratiques en commun dès la rentrée. 

À 24 ans, Mickaël Scholl s’apprête à vivre pleinement sa passion de la boulangerie. Le jeune boulanger, issu du Cifa Jean-Lameloise de Mercurey, va être au cœur du nouveau projet de la boulangerie de Patrick Puget, située place Gardon.

« C’est auprès de M. Puget que j’ai effectué mon apprentissage de boulanger, à l’âge de 15 ans. Il me tenait à cœur de retravailler à ses côtés », explique Mickaël. Ce sera chose faite dès le 14 septembre, après une rénovation complète des lieux.

Fort de son brevet professionnel et de l’expérience acquise au fil de sa formation, Mickaël Scholl s’est associé avec son ancien maître d’apprentissage, pour apporter du sang neuf à la boulangerie de la place Gardon. « Cela faisait un moment que l’on en parlait. Je travaille seul depuis des années et j’aspire à prendre ma retraite dès que possible. Mickaël va me soulager un peu et préparera progressivement la reprise de la boulangerie, le moment venu », précise Patrick Puget, installé dans le quartier depuis 1995.

Pour relancer l’activité, les deux hommes vont élargir l’offre de restauration rapide à emporter et mettre en place une cuisson permanente du pain. « Le pain sera cuit toute la journée. Et nous allons proposer une gamme de produits végétariens et hypocaloriques », annonce Mickaël. Deux nouveautés marqueront également la rentrée, une baguette dénommée La Gardonoise et un gâteau maison, Le Gardonois, à base de meringue et d’amandes.

Mickaël va me soulager un peu et  préparera progressivement la  reprise de la boulangerie, le  moment venu.

Patrick Puget, boulanger à Macon

Photo et aricle JSL /Jean-Louis NAVARRO (CPL) 7/08/20